------ LE CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE ------

Le CCAS est un établissement public communal.

Existant de plein droit à l'échelon local et dont la compétence s'exerce uniquement sur le seul territoire de la commune, le Centre communal d'action sociale est une personne morale de droit public et son contentieux relève de la juridiction administrative. Bien qu'enfermée dans une spécialisation assez étroite, il a une autonomie de gestion.

Il est administré par un conseil d'administration, présidé par le maire, qui comprend notamment des personnes qualifiées dans le secteur social (représentants d'associations). Les CCAS sont parfois constitués en Centres intercommunaux.

Le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune.

Il assure différentes missions directement orientées vers la population : aide et accompagnement aux personnes âgées ou handicapées, aux enfants et familles en difficulté, lutte contre les exclusions,…

Il participe à l'instruction des demandes d'aide sociale et les transmet aux autorités ayant le pouvoir de décision (conseil général, préfecture, sécurité sociale,…).

Il peut être enfin délégataire de compétences sociales globales sur le territoire communal par convention avec le conseil général.

Délégués au CCAS :
Jean-Yves DUPE, Elisabeth GUERIN, Marc GACHENOT.

Outre les actions sociales menées par le CCAS de Saint-Paul, chaque début d'année, un goûter est organisé, pour les personnes âgées de 65 ans et plus, ainsi que leur conjoint. Moment de détente et de convivialité.

Les Restos du coeur :

La collecte nationale des Restos du Coeur 2017 (Legé notamment) sera réalisée le vendredi 10 et le samedi 11 mars 2017.

Centre de Legé : dates et horaires d'ouverture du centre en cliquant ici

 

 

Le mercredi 8 février 2017, le CCAS organisait son goûter annuel, pendant lequel les plus de 65 ans

ont pu apprécier Mme Nancy AUDIBERT, venue chanter des chansons d'Edith PIAF.

 


 

Petite histoire :

Le CCAS résulte de la fusion des anciens Bureaux de bienfaisance et des Bureaux d'assistance, créés respectivement en 1796 et 1823.

Autrefois appelé Bureau d'aide sociale (BAS), il est devenu en 1986 : Centre communal d'action sociale.